Témoignages

♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣

« A chaque fois les jours qui suivent tes séances apportent libération dans l’équipe » de L. le 24 octobre 2019

♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣

Mélia, stagiaire en Master II pénologie à l’Université de Lyon III Jean Moulin 

Ma chère Catherine,

Oui effectivement, la fin est plus que proche, elle est réelle depuis ce matin que j’ai posté mes 3 exemplaires direction l’Université de Lyon ! Hier journée très chargée, j’ai dû finaliser tous les petits détails : faire les annexes, bibliographie, la pagination, faire ma relecture de 84 pages, aller imprimer, faire relier pour en faire de beaux dossiers, c’était la course totale ! Mais ça y est je suis tellement soulagée si tu savais ! Je me suis accordée un grand moment de lecture posée sur le canapé, face au jardin, un plaid sur moi, une tasse de thé à la main, c’était très agréable, vraiment. Je vais me prendre quelques jours avant de préparer la soutenance !!
Sinon je profite de cet échange pour te dire certaines choses que je n’ai pas pû te dire dans le tumulte de ces derniers mois. En rédigeant ma dernière partie sur les pratiques restauratives, cela m’a inévitablement ramenée à la formation que tu m’as dispensé car j’ai parlé de la CNV et de Marshall Rosenberg ..! Et je réalise la chance que j’ai eu que tu m’enseigne de si belles choses, des choses si vraies, si proche de notre prochain. C’était une belle formation, une formation qui en plus est onéreuse et dont tu m’as gracieusement fait bénéficier, j’en suis très touchée et je regrette de ne pas t’avoir donné la possibilité de me l’enseigner jusqu’au bout. Dans l’effervescence de mon concours, je t’ai fait cet affront et je m’en excuse. Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir bénéficier de tels outils, et je suis malgré tout heureuse d’avoir pu le découvrir rapidement avec toi.
Tu sais, la plupart de mes copines de promo parlerons de leurs stages de manière détachée. Je peux t’assurer que pour ma part cela aura été une très belle expérience, où j’y ait rencontré de très belles personnes, toi la première, qui m’as tant soutenu lorsque j’allais mal à cause …….., qui m’a donné la force de croire en moi pour ce concours dès que je doutais, qui m’a fait passer des moments en famille. Je ne l’oublierai pas Catherine. J’ai également rencontré de très belles personnes durant mon stage PJJ, à commencer par les jeunes et surtout un Monsieur qui m’a pris sous son aile, ce fameux directeur territorial dont je te parlais souvent. Sais-tu que mon service civique avait été compromis, et qu’il s’est démené pour me créer une place dans ce service en s’adressant directement aux ressources humaines du service ? Je crois que la PJJ veille sur moi. Tu verras, dans mes remerciements je lui accorde une place particulière. Je n’ai pas pu faire pareil pour toi car ce que je souhaitais dire relevait d’une dimension bien plus personnelle et amicale, donc je profite de ce mail pour te dire toutes ces choses.. 🙂
Il faudrait que nous trouvions un moment pour nous appeler maintenant que la tempête est passée, je serai beaucoup plus sereine. Tu me raconteras ce que devient le SPR, et surtout comment tu vis les choses depuis le changement de cap. J’espère que le moral est revenu suite ……………………………………….., il ne mérite pas toute la beauté que propose d’apporter le SPR aux relations humaines…
Sinon mon départ pour la Calédonie approche, je pars le 13 septembre ! Je suis trop heureuse de pouvoir y retrouver prochainement ma famille !
Comment va C………………………..? (pas possible de la mettre dans les remerciements car trop long, et qu’il aurait fallu que je mentionne tout le monde pour ne pas faire de jaloux..)
Je t’embrasse très fort, hâte que tu puisses prendre connaissance de ces longs mois de travail, d’apprentissage puis de rédaction !
PS 1 : quelques photos de hier soir ! avec mon super dossier « la justice restaurative, une nouvelle approche en faveur des mineurs délinquants ? »
PS 2 : le livre que je suis actuellement en train de relire est un livre que j’avais lu lorsque j’étais au collège. Lors de ma rédaction, il m’est revenu en tête comme une évidence, comme si sa découverte avait quelque peu déterminée qui j’étais devenue et les causes que je défends aujourd’hui. Ce livre, c’est « Les larmes de l’assassin » de Anne-Laure Bondoux. Si tu as l’occasion lis le, le titre parle de lui même. Un homme, un assassin, miné par la cruauté, par la rudesse de la vie et qui pourtant s’éprend d’affection paternelle pour un petit garçon alors qu’il a tué ses parents. malgré tout un très beau lien qui se crée entre eux, qui ne peut que me rappeler la phrase de Robert Cario qui clôture mon Mémoire « c’est l’acte qui est désapprouvé, pas la personne ».
Encore des bisous !

♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣

Participante à un Cercle Restauratif en expérimentation, en janvier 2018

« un petit mot pour te dire que j’ai rencontré un jeune du lycée Ruffié qui a participé au cercle restauratif de janvier 2018, il m’a reconnue et s’est présenté.Il vend des légumes à Lézignan pour aider ses parents, je ne sais plus son nom. il va intégrer l’armée à la rentrée

Il a eu 12 au travail sur le SPR et il dit avoir le bac grace à cela.

Çà m’a fiat plaisir cet échange et je voulais te le partager »

♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥
Participante à un Cercle Restauratif en septembre 2017
« Quelle belle expérience que pouvoir apprendre à s’écouter. Merci encore à jean-Pascal pour  son humanité bienveillante. Merci à vous, Catherine pour votre orchestration dans la douceur.
Les histoires de village sont souvent pagnolesques  mais toujours terrienne. « 
F le 03/10/17

♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥

Personnes formées aux Approches Restauratives pour la Jeunesse en mars 2017

Je suis toujours très heureuse de recevoir tes messages qui me permettent de me souvenir et de ressentir encore le bien être de la formation que tu nous as faite.
Cette nouvelle vidéo ( CANOPE ORLEANS) est très intéressante pour moi car elle me permet de « rafraîchir » les bases que tu nous as données.
Je suis néanmoins assez triste de constater que ce sont des établissements privés qui font cette expérience si enrichissante et que le public ne suit pas – quel dommage et quel gaspillage !
Cela m’attriste pour les personnels et les enfants et pourtant j’ai le sentiment d’avoir fait ce que j’ai pu.
 M. – juillet 2018
♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥♦♠♣♥
« Eh bien voilà, j’ai fait ma première rentrée à l’école Montez Souris, et tout s’est très bien passé et se passe de mieux en mieux.

Je voulais encore te remercier car j’utilise au quotidien mes petites cartes et les méthodes de Justice Restaurative, et ça fonctionne du feu de dieu !!!! C’est génial !!!! Je suis trop contente de cette expérience auprès de toi, ça m’apporte beaucoup dans mon quotidien avec les enfants (et pas que…).

De plus, je voulais te passer le bonjour d’une dame que je viens de rencontrer, une dame qui est à la retraite et qui te connait (elle est présidente d’une association enfants et parents). Donc nous avons échangé et votre rencontre l’a beaucoup marquée. Eh oui, tu sais parfaitement marquer positivement ton passage dans nos vies….

J’espère que tu vas bien et que tes formations marchent bien car se sont de vraies mines d’or. »

D. – septembre 2017