Qu’est ce que la Justice Restaurative ?

La Justice Restaurative se trouve partout appelé « Justice Restaurative » dans le champ pénal, elle se nomme « Pratique Restaurative » dans toutes les facettes de notre société ; dès la crèche pour les plus jeunes et tout au long de la vie comme le démontre ce film « La Justice Restaurative à l’échelle d’un quartier ».

La Communication Nonviolente est une partie intégrée dans l’esprit restauratif.

Définition :

La Justice Restaurative offre un espace inédit, professionnel et sécurisé, de parole et d’échange sur les ressentis, les émotions, les attentes de tous les participants concernés par une situation (conflit, délit, crime…).

Au niveau pénal, le processus permet de dépasser les questions du « pourquoi » et du « comment ».

Dans la confidentialité, l’écoute et le respect mutuel, les intéressés cheminent vers un horizon d’apaisement.

La Justice Restaurative est un processus dynamique.

Ce que la Justice Restaurative n’est pas :

  • La Justice Restaurative n’est pas spécialement dédiée aux victimes
  • La Justice Restaurative n’est pas un programme spécifique ou figé
  • La Justice Restaurative n’est pas exclusivement tournée vers le pardon
  • La Justice Restaurative n’est soumise à aucun dogme religieux
  • La Justice Restaurative n’a aucune ambition thérapeutique
  • La Justice Restaurative n’est pas exclusivement focalisée sur un résultat
  • La Justice Restaurative n’est pas exclusivement mise en œuvre à côté du système de justice pénale classique
  • La Justice Restaurative n’est pas réductible à la médiation
  • La Justice Restaurative n’est pas exclusivement réservée au traitement des infractions de faible gravité
  • La Justice Restaurative n’est pas nécessairement opposée à la rétribution de l’acte
  • La Justice Restaurative n’est pas nécessairement une alternative à l’emprisonnement
  • La Justice Restaurative ne vise pas exclusivement la réduction de la récidive

(source : IFJR)

« Un modèle de réhabilitation humaniste, positive et écologique centré sur l’identification, les besoins et le développement des ressources internes et externes de la personne » Bérangère DEVILLERS du Good Lives Model à Liège.

A tout moment, la Justice Restaurative peut être demandé, avant, pendant ou après un délit, une situation conflictuelle.

Phase Pré-Sententielle en accompagnement et restauration du lien social, action à la citoyenneté.

Phase Post-Sentielle en prévention de la récidive, réinsertion dans la communauté et amener la paix sociale.

Ce processus se décline dans la prévention et hors champ pénal dans les Pratiques Restauratives.

« Condamnés victimes : un dialogue possible »
Du lundi 20 novembre au jeudi 23 novembre 2018,
à 17h sur France Culture.

4 épisodes disponibles

 

Réécouter Condamnés-victimes : un dialogue possible (1/4) : Une histoire de la justice restaurative
55min

https://www.franceculture.fr/emissions/lsd-la-serie-documentaire/condamnes-victimes-un-dialogue-possible-14-une-histoire-de-la-justice-restaurative

 

Réécouter Condamnés-victimes : un dialogue possible (2/4) : Réparer ceux qui restent
55min

https://www.franceculture.fr/emissions/lsd-la-serie-documentaire/condamnes-victimes-un-dialogue-possible-24-reparer-ceux-qui-restent

 

Une expérience inédite : les rencontres Détenus-Victimes. Ils se rencontrent à la Maison Centrale de Poissy, pour 6 séances, au rythme d’une fois par semaine…

Réécouter Condamnés-victimes : un dialogue possible (3/4) : Les rencontres
54min

https://www.franceculture.fr/emissions/lsd-la-serie-documentaire/condamnes-victimes-un-dialogue-possible-34-les-rencontres

 

Réécouter Condamnés-victimes : un dialogue possible (4/4) : Ni oubli, ni pardon
55min

https://www.franceculture.fr/emissions/lsd-la-serie-documentaire/condamnes-victimes-un-dialogue-possible-44-ni-oubli-ni-pardon

Documentations

Découvrez l’Institut Français pour la Justice Restaurative (IFJR)

Formation Membre de la Communauté

 

 

Ressources