Professionnel-le enfance / jeunesse

Approches Restauratives pour la Jeunesse

Implanter le processus des Pratiques Restauratives dans l’éducation demande de travailler sur le contexte et d’implanter progressivement une « Culture de Justice Restaurative ».

Tiré du livre de Joëlle TIMMERMANS-DELWART et Jeanine BLOMART : « Pratiquer la Concertation restaurative en groupe avec les jeunes »

Depuis octobre 2019, le programme de Joëlle TIMMERMANS est mis en pratique auprès des élèves de 4ème (3 classes) par le SPR.

Le programme « Apprentissage des clés de la relation » concerne 59 élèves.

L’équipe administrative s’est formée aux Approches Restauratives pour la Jeunesse en 2017/2018 et la formation reste ouverte à tout le personnel.

Déjà, le Directeur de l’établissement prévoit de rajouter ce temps dans le planning officiel des élèves, dès la rentrée 2019.

A suivre ….

Des exemples de mise en œuvre

16 mn de vidéo traduite en français pour comprendre ce que sont les Approches Restauratives pour la Jeunesse.

Vidéo : Les approches restauratives à l’école

Exemple de résultats concrets obtenus par  Transforming Conflict  * :

○ 93% de réduction du nombre d’exclusion ;

 ○ 78% de diminution des renvois de l’école au service de la délinquance des jeunes ;

 ○ 48% de baisse des comportements antisociaux des jeunes en ville ;

○ 60% de réduction de congés maladie liés au stress du personnel ;

 ET 94% de hausse de participation à la vie de l’établissement

 ○ Encouragement des jeunes à pratiquer une auto-régulation interne ;

 ○ Écoute des besoins du personnel et des étudiants ;

○ Amélioration de la santé et le bien être du personnel ;

 L’approche Restaurative à l’école est une des pratiques de la Justice Restaurative.

Bien que les gens aient tendance à penser que les Pratiques Restauratives sont utilisées uniquement lorsque les choses vont mal, les actions menées en amont sont en fait de loin les plus importantes.

Ces techniques se recoupent sans doute avec celles que l’établissement  met déjà en place pour développer des méthodes d’enseignement et d’apprentissage actives et plus participatives, des aptitudes sociales et émotionnelles, le renforcement de la cohésion sociale, une plus grande participation et expression des élèves ainsi que des politiques de prévention pour minimiser les risques de harcèlement.

Nous avons remarqué que lorsque qu’un établissement envisage l’approche Restaurative comme une solution occasionnelle ou en dernier recourt, lorsque l’autorité ou les punitions n’ont pas fonctionné, il y a peu de changements, aussi bien chez l’individu que dans la communauté scolaire.

La clé se trouve dans l’adoption systématique par l’école d’une philosophie et d’une culture des pratiques de Justice Restaurative ainsi que d’un usage constant de celles-ci dans chaque classe par chaque professeur.

Il faut sans doute commencer par observer la façon dont le personnel travaille et est dirigé.

Si la direction n’adhère pas aux pratiques Restauratives dans ses relations avec le personnel, cela rend très difficile le travail d’un professeur seul avec sa classe.

Le modèle des pratiques de Justice Restaurative qu’utilise le bureau Transforming Conflict est basé sur 5 thèmes clés ou principes fondamentaux : une méthode utile pour l’action au quotidien qui n’est pas seulement une base pour répondre aux challenges et aux problèmes ; un mode de fonctionnement qui permet de dire « c’est comme ça que ça marche ici ».

En France, la Communication NonViolente s’installe dans les établissements :

Mieux vivre ensemble à Orléans

AUTRES EXEMPLES :

Le 14 octobre 2016

Cédric, sorti de maison d’arrêt, retourne au lycée.

Un processus de Cercle Restauratif est mis en place pour le soutenir.

Vidéo YouTube 2,25 mn avec traduction en français

Et au Brésil avec Dominic Barter